ÇaToque, c’est quoi ? 

Quand ÇaToque voit le jour en 2019, il s’agit de la première plateforme de mise en relation entre particuliers pour des cours d’arts culinaires. Le concept est simple : permettre aux élèves (surnommés « Toqués ») de profiter de cours pratiques et conviviaux auprès de professeurs (les « Cuistots »). Grâce à un algorithme de géolocalisation, un chef proche de chez vous toque à votre porte (ou inversement), pour un atelier de cuisine à domicile !

Nos valeurs 

Sur-mesure, pratiques et accessibles, les cours de cuisine avec ÇaToque entendent casser les codes en mettant la communauté à l’honneur.  

  • Sur-mesure : Les cours sont modulables à volonté. Tous les arts culinaires sont représentés, de la gastronomie française aux cuisines du monde, en passant par la pâtisserie et la bistronomie. De bout-en-bout, élèves et professeurs confectionnent ensemble un atelier qui leur ressemble.
  • Pratique : Grâce à la géolocalisation, les élèves entrent en contact avec des chefs proches de chez eux. En plus d’être pratiques, les ateliers ÇaToque réduisent l’empreinte carbone générée par les longs déplacements, souvent nécessaires pour rejoindre des locaux.
  • Accessible : Entre particuliers, les élèves paient tout simplement le prix juste, adapté à leur niveau. Et pour être professeur, trois ingrédients sont nécessaires : passion, motivation et pédagogie. L’expérience ne se mesure pas qu’au prestige du CV ! 

Ces valeurs, la start-up (incubée à Paris-Dauphine) les porte en son sein. Chaque membre ÇaToque, des professeurs aux équipes, apporte son univers et participe à l’établissement d’une communauté diverse, bienveillante et dynamique. Dans cette émulation collective, les idées mijotent sous la toque !

Comment tout a commencé 

Moi, c’est Inès, la fondatrice de ÇaToque. 

J’ai eu la chance de grandir aux côtés d’une muse aux doigts de fée : ma tante. Elle m’a transmis sa passion pour la cuisine et n’a eu de cesse de m’émerveiller par son talent, ses recettes aux saveurs chaleureuses.

Elle était autodidacte, comme de nombreux cuisiniers et cuisinières au parcours atypique. Sans diplôme, ces passionnés ont su faire leurs armes à la sueur de leur front, auprès de leur famille, de leurs amis, mais aussi en rejoignant les rangs de restaurants.

Pour ces chefs au talent hors-pair, parfois mal reconnu, joindre les deux bouts n’est pas toujours facile. Lorsque j’étais étudiante, j’ai moi aussi voulu accéder à des revenus en exerçant une activité que j’aime : la pâtisserie. En 2016, je me lance et créé mon statut d’auto-entrepreneuse. Je propose alors des cours d’arts culinaires autour de moi. Si je peux le faire, pourquoi pas d’autres ?

C’est alors qu’une idée illumina ma toque : il fallait créer une plateforme pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de transmettre leur savoir-faire en toute indépendance. 

Chefs retraités, parents au foyer, étudiants passionnés… tout le monde aurait sa place à la table de ÇaToque. Poursuivre son rêve et être rémunéré à la hauteur de ses compétences ne devrait pas être une utopie. 

Le journaliste Gilbert Cesbron a dit un jour : « Il est souvent nécessaire d’entreprendre pour espérer et de persévérer pour réussir ». Cette phrase, qui a résonné en moi, trouve maintenant écho en chacun des Toqueurs et des Toqués, motivés par une passion commune. 

ÇaToque, c’est surtout l’histoire d’une vision optimiste et bienveillante de la transmission du savoir-faire. La cuisine doit être un art accessible à tous ! 

Enfilez votre toque et rejoignez notre communauté en vous inscrivant

Retour haut de page